Les Projets

Les Projets en cours
Les Projets finalisés

Les projets finalisés

Aménagement des Guinnottes 1 et 2
La CCPH a achevé l’aménagement de la ZAC des Guinnottes 1 et 2 pour 30 hectares au total. Il s’agit d’accueillir des entreprises industrielles, artisanales et de services. Au 1er janvier 2015, ce sont déjà 19 entreprises qui sont installées.


Requalification de la friche industrielle du Pâquis
Engagée en 2012, la requalification du Pâquis situé au cœur de la Ville d’Héricourt s’est concrétisée par la cession du site au groupe HERMES qui a fait le choix de créer un Pôle régional de maroquinerie qui se traduira par plus de 280 emplois prévu pour fin 2018. La CCPH s’est engagée dans des travaux de requalification (désamiantage et déconstruction) préalablement aux travaux immobiliers conduits par HERMES. La maroquinerie a vu son activité démarré avec 140 emplois au 21 octobre 2016.


Requalification des voiries du Pâquis : Rue Bardot et Impasse de la Manufacture
Suite à la cession du site du Pâquis au groupe HERMES des travaux de réfection de l’impasse de la Manufacture ainsi que de la Rue BARDOT ont été réalisés en 2015 afin de reprendre et séparer l’ensemble des réseaux (assainissement et eau potable qui passent dans les bâtiments conservés, éclairage public sur les murs des bâtiments à démolir, raccordement EDF, télécommunications, y compris voirie et espaces vert) qui desservent actuellement les terrains d’emprise du site.


Création d’un terrain de football synthétique et de vestiaires
Le Pays d’Héricourt compte 5 clubs de football sur son territoire et seul le terrain stabilisé d’Héricourt permettait un entrainement en période hivernale. C’est pourquoi la CCPH a souhaité s’investir et créer un second terrain à Brevilliers. Cette réalisation est en pelouse synthétique et des vestiaires jouxtent le terrain. Ce terrain est utilisé depuis février 2015 et donne grande satisfaction.


Extension du pôle périscolaire des Petits Volons de Coisevaux
Construit en 2003, le pôle périscolaire de Coisevaux faisait l’objet d’effectifs de plus en plus importants qui dépassaient la capacité d’accueil de l’actuel pôle rendant nécessaire son extension. Ce projet a consisté à la construction d’une salle de restauration et d’une salle d’activité pour environ 100 m². Il a été inauguré le 6 février 2015 et permet un accueil de grande qualité notamment sur le temps de la restauration scolaire. A souligner la haute qualité des réalisations et l’excellente surisolation du bâtiment.

Extension de la salle de restauration de la cuisine centrale Grandjean
Opérationnelle en 2012, la cuisine centrale intercommunale rencontre un fort succès qui se traduisait par deux services le temps de midi. Afin de faire face à la montée des effectifs constants, la CCPH a acquis un bâtiment attenant à la salle de restauration pour permettre son extension. Elle est opérationnelle depuis le 18 décembre 2014 et est très appréciée des enfants et des équipes.

Redevance Incitative
Dès 2011, la CCPH a engagé une étude afin de mettre en place une redevance incitative en matière d’ordures ménagères pour inciter les usagers à adopter de nouveaux comportements. Ainsi trier plus permet de réduire sa quantité de déchets ménagers et par la même le montant de sa facture.
Chaque foyer de la CCPH a été doté de bacs verts et jaunes et le service a été opérationnel au 1er juillet 2015. Les effets sur le tonnage des ordures ont été visibles dès les premiers mois et se poursuivent.
En effet, en 2015, 3 236,90 tonnes de déchets ménagers ont été collectés soit 157,64 kg / hab (population INSEE 2011) soit une baisse de 14,67 % des tonnages (3 793,33 tonnes en 2014) par rapport à l’année précédente.

Création d’un pôle Petite Enfance
Dès le transfert du multi-accueil à la CCPH en 2012, une réflexion a été engagée afin de dimensionner l’équipement aux besoins du Pays d’Héricourt et d’en faire un territoire attractif en s’adressant avant tout à des jeunes ménages. Les services du RPAM et de la crèche sont mutualisés par la création d’un pôle Petite Enfance. La crèche compte désormais 30 places et les locaux du RPAM sont réhabilités.
Les enfants apprécient particulièrement les espaces colorés et lumineux et un parc ombragé avec des jeux d’extérieurs.


Création d’un service commun d’Autorisation du Droit des Sols (ADS)
La loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) de 2014 abaisse le seuil de mise à disposition gratuite des services de l’Etat en matière d’instruction des Autorisations D’occupation des Sols c’est-à-dire l’instruction des permis de construire, des déclarations préalables de travaux, permis de démolir, certificat d’urbanisme, permis d’aménager …
Ainsi, dans un souci de mutualisation des services, la CCPH a créé un service commun pour les communes de la CCPH disposant d’un POS ou d’un PLU basé à la Mairie d’Héricourt.


Requalification de la Maison de l’Emploi et de la Formation
Suite à l’incendie du CDCE en octobre 2013 les services de la Mission Locale et de l’ADCH ont été relogés dans le bâtiment de l’ancienne Ecole de Musique. Mais ces locaux ne sont pas adaptés à ces structures dans leurs missions de service public.
Ainsi dans le cadre de sa compétence emploi, formation et insertion la CCPH, en partenariat avec ces structures s’est engagée dans un projet de réhabilitation du 1er étage de la Maison de l’Enfant.
400 m² d’espaces de formation équipés permettent d’accueillir les stagiaires de la formation professionnelle depuis septembre 2016.


Zéro pesticides
La loi Labbé du 6 février 2014 a mis en place l’objectif « zéro phyto » dans l’ensemble des espaces publics et à partir du 1er janvier 2017, les personnes publiques n’ont plus le droit d’utiliser de produits phytosanitaires. Dans ce cadre, l’Agence de l’eau Rhin Rhône a lancé un appel à projets à laquelle la CCPH a répondu. Il se traduit par un groupement de commandes pour 6 communes (Châlonvillars, Champey, Chenebier, Echenans, Trémoins et Saulnot) qui se sont portées candidates.
Cette étude s’est terminée fin 2017 avec un objectif zéro phyto atteint pour les 6 communes concernées.


Plateau sportif
Suite à une demande du Collège Pierre et Marie Curie, la CCPH s’est engagée dans des travaux d'aménagement du plateau sportif du CSIAG pour la réfection et l'extension du plateau sportif, ainsi que de nouveaux aménagements pour la pratique du basket.
Le plateau actuel est utilisé quotidiennement par les collégiens de Pierre et Marie Curie, il l'est également en saison estivale par le club de Roller.
Les travaux se sont déroulés au cours de l’été 2016.